Le Forum des Khâgneux

Vous qui entrez ici, abandonnez toute espérance. (La Divine Comédie; Dante Alighieri -1472)
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 colle culture G : le poète et le prince

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SophieM



Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: colle culture G : le poète et le prince   Mar 2 Jan - 15:37

j'ai bof eu le tps pr l'intro et la concl (ah, c pr ça !)

colle de culture générale : le poète et le prince

intro
poète et prince liés par pacte formulé à Renaissance : dpdce réciproque
à quel point peuvent-ils ê liés sans mettre en danger art et à quel point identité telle que poète et prince se confondent ?

I alliance du poète et du prince
1 fctionnement
poète a protection du puissant en échange de quoi il chante la gloire du prince et du pouv
Antiquité : poète chante gloire de nation qui rejaillit sur les gvnants, grdes épopées fondent mythes et fierté nationale dt princes st dépositaires
fondent identité nationale ac grds héros, unité nation incarnée ds prince
Fce : identité nationale par création langue romane par troubadours
XVIès : cour de Fce => donner prestige culturel pr asseoir puiss de nation unifiée, déb de pouv absolu de monarchie
nvl cour de Fce brillante, Du Bellay Défense et illustration
Ronsard en louant les manières de Cassandre loue les manières de la cour (perfection)
en échange le poète est entretenu : ppe du mécénat, prestige du puissant généreux abrite les artistes qui lui doivent de la reconnaissance ds leur art
2 déséquilibre de cet accord
poète retire avantage matériel, prince en tire immortalité et gloire : matériel ? spirituel
il ne coûte rien à prince de pensionner un artiste tandis qu’il y va de la vie du poète, hypocrisie de peur de perdre faveur
poète donne prestige à langue sur le lg terme => langue fr rayonne en Eur parlée par les aristocraties
avantage de prince a autrement + de valeur que celui du poète
3 dangers de cet alliance
dénoncés dès La Bruyère ds les caractères : Louis 14 associe poètes à pouv pr propagande et ctrl de prod littéraire en évitant de créer mécontentement pamphlétaire
artiste veut flatter prince dc flatte pouv tel qu’il est en place
Rousseau dénonce que mieux vaut produire de la médiocrité pr ê reconnu en son siècle que connaître une gloire posthume, cela contribue à dégradation d’art qui est asservi à but d’ascension sociale
art au service d’une cause dévie de sa fction 1ère = faire du beau
despote éclairé est tjrs despote
=> quelles obligations du poète face au pouv ?

II le poète s’oppose au prince
1 rôle et pouv du poète
pouv de poésie que n’a pas prose = agir sur sensibilité +++, appel à affect et intellect, émotions affectives, esthétiques et intellectuelles
pouv qui st performatifs, qui poussent à action efficace (poètes engagés 2GM), suscitent enthousiasme ± inconscient ? lecteur qui réfléchit la tête froide
le poète peut s’opposer au prince en s’adressant à public large
tjrs pbs d’asservir art à une cause, donner à poésie but autre que poésie elle-mê
2 le poète n’est pas au service du prince
Q° insertion du poète ds monde qui l’entoure, ê à part des autres h- (XIXès)
romantisme chante le moi av de devenir engagé Lamartine Hugo
en réaction : refus total d’engagement : art pr art Parnasse, le T vaut av tt (Leconte de Lisle)
le poète est en dehors du monde et malheureux ds le monde = poètes maudits
av-gardismes rejetés pas sté pas prête à les apprécier (1857 procès des Fleurs du mal)
Baudelaire « le Poète est semblable au prince des nuées » => un être à part qui réalise l’identité du poète et du prince

III identité
1 le poète est prince en tant qu’il est sup cô prince est au sommet de hiérarchie
pque en contact ac inspiration divine Muses, Rimbaud voyant (accès à vérité inconnue des autres h-), Baudelaire poète perce secret des correspondances : « l’h- y passe à travers de forêts de symbole »
transmet sa connaissance ds langue pas accessible par tous et que ts ne peuvent pas écrire
2 le poète est prince en tant qu’il guide les autres h-
leur montrer voie d’accès à l’inconnu
poète ds le monde et hors du monde (prince ne partage pas le quotidien de ses sujets)
pas d’enseignement dogmatique, accès indiv par lecture perso à inconnu
exp du bateau ivre finalement échoue (eau d’Eur froide et sale)
rôle difficile à assumer, prince malheureux de connaître vérité qui le met à part et qui est difficile à transmettre

concl
rap étroit entre poète et prince en cela qu’existence de chacun dpd de l’autre, existence matérielle du poète et symbolique du prince
rap qui existe ds tte littérature ac Q° de l’asservissement de l’art à la pol dès qu’on commence à théoriser sur l’art = lui assigner une fction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
colle culture G : le poète et le prince
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collier "Marie", perles de culture hématite
» Traitement particulier d'un tableau double face . (colle de pâte, réversibilité, pontage)
» HOLI 2009 par ASSOCIATION YOGA et CULTURE de L’INDE
» nettoyage des traces de colle
» Le budget en trompe l’œil du ministère de la Culture - La Tribune de l'Art du 2.10.2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Khâgneux :: UTILISATION DU FORUM: A LIRE AVANT TOUTE INSCRIPTION-
Sauter vers: